Nos actus

Prêt à taux zéro (PTZ) : quels changements en 2024 ?

Février 2024
Prêt à taux zéro (PTZ) : quels changements en 2024 ?

Immobilier : tout savoir sur le prêt à taux zéro en 2024

Le prêt à taux zéro (PTZ) immobilier subit une réforme majeure en 2024, avec pour objectif d'élargir son accès à un grand nombre de foyers. Cette initiative, annoncée par Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, a pour ambition de favoriser l'accession à la propriété des ménages français. Quels sont les changements apportés au PTZ en 2024 ? Comment en bénéficier ? Quels sont ses avantages ? On vous éclaire.

Le PTZ en bref

Le PTZ a été instauré en 1995 en tant que dispositif d'aide à l'accession à la propriété destiné aux ménages modestes souhaitant acquérir leur résidence principale. Son principe : l'emprunteur est exempté des intérêts et frais de dossier sur le capital emprunté. Pour en bénéficier, les emprunteurs doivent répondre à certains critères de revenus, de composition du foyer, et de situation géographique du logement. La durée de remboursement varie généralement entre 20 et 25 ans, avec un différé de remboursement de 5 à 15 ans.

Réforme du PTZ en 2024 : quels changements ?

S’il était prévu qu’il disparaisse au 1er janvier 2024, le PTZ a finalement été prolongé jusqu'en 2027. Cependant, son entrée en vigueur, attendue par de nombreux bénéficiaires, est reportée entre le 1er février et le 1er avril 2024, délai nécessaire pour l'application d'un décret permettant aux banques de faire évoluer leurs outils en conséquence.

Cette réforme 2024 du PTZ en 2024 entend rendre le dispositif accessible à 6 millions de foyers supplémentaires, portant ainsi le total à 29 millions de foyers éligibles. Mais cette expansion s'accompagne de restrictions : le PTZ se concentrera désormais principalement sur l'acquisition d'appartements neufs en zone tendue et de logements anciens nécessitant des travaux en zone détendue.

Les maisons individuelles neuves ne sont plus incluses.

La réforme prévoit également une réévaluation des plafonds de ressources pour les personnes éligibles au PTZ, avec la création d’une 4ème tranche destinée aux ménages gagnant entre 37 000 et 49 000 € par an, étendant ainsi le PTZ aux classes moyennes.

Les locataires de HLM qui envisagent d’acheter leur logement pourront solliciter un prêt à taux zéro d’un montant équivalent à 20% du coût d’acquisition du bien, contre 10% auparavant.

Avantages du nouveau PTZ

Si ces changements suscitent des réactions en demi-teinte, cette nouvelle formule du prêt à taux zéro revêt des avantages certains. Avec une aide de l'État comprise entre 5 000 et 40 000 € par achat immobilier, le taux d'intérêt moyen d'une opération serait abaissé de 4,4 % à 3 %.

Le plafond de la quotité, qui représente la proportion du coût global de l'opération prise en charge par le PTZ, est quant à lui augmenté de 40 % à 50 % pour les foyers les plus modestes.

De plus, le montant maximal d'emprunt est relevé de 80 000 à 100 000 €.

La réduction du périmètre du dispositif, notamment l'exclusion des maisons individuelles neuves, n’est pas au goût de tous. Certains expriment leur déception et déplorent l’impact de cette mesure sur de nombreux ménages de province, pour qui les maisons individuelles restent la principale option quant il s’agit d'acquérir une résidence principale. Le ministère de l'Économie justifie cette décision controversée par la lutte contre l'artificialisation des sols.

Préparer l'avenir de l'accession à la propriété

La réforme du prêt à taux zéro en 2024 est une avancée majeure dans le soutien à l'accession à la propriété en France. Malgré les controverses, les avantages du nouveau PTZ (plafonds de revenus réévalués et aide de l’État accrue, notamment), ouvrent des opportunités pour de nombreux foyers. Les futurs emprunteurs auront donc tout intérêt à se tenir informés de la mise en œuvre de cette réforme pour tirer pleinement parti du nouveau prêt à taux zéro et réaliser leur projet d'achat immobilier dans les meilleures conditions.

Prêt à taux zéro 2024 : les points clés à retenir

  • Le programme, qui devait prendre fin en janvier 2024, sera étendu jusqu'en 2027
  • Le PTZ sera orienté vers l'achat de logements neufs dans l’une des 209 communes qualifiées de “zones tendues” et de logements anciens nécessitant des travaux dans les autres zones.
  • Les deux premières tranches de revenus sont significativement augmentées, et une quatrième tranche est créée pour assurer l’accès des ménages de classe moyenne (entre 37 000 et 49 000 € par an) au PTZ.
  • La quotité augmente de 50 % pour les projets les plus modestes, soit une aide supplémentaire d'environ 10 000 € par ménage par rapport à 2023.
  • Le "PTZ vente HLM" doublera l'aide de l'État pour les locataires de logements sociaux souhaitant devenir propriétaires, passant de 10 % à 20 % en 2024.

Rester à jour

L'actualité Immo

Monuments historiques : quelle défiscalisation ?

Avril 2024

Nos conseils

Monuments historiques : quelle défiscalisation ?

La France est riche en histoire et en patrimoine architectural. Parmi ses trésors se trouvent de nombreux Monuments Historiques, des édifices anciens qui témoignent de la grandeur du passé. Pour encourager la préservation de ces biens culturels, le gouvernement a mis en place une politique de défiscalisation pour les propriétaires de monuments historiques, entendant favoriser la sauvegarde du patrimoine.

Lire l'article

Comment calculer les charges locatives (ou charges récupérables) ?

Avril 2024

Nos conseils

Comment calculer les charges locatives (ou charges récupérables) ?

Au moment de mettre un logement en location, la question des charges locatives, de leur composition et de leur montant se pose inévitablement. Ces coûts supplémentaires, devant être assumés par le locataire, doivent faire l’objet d’un calcul rigoureux de la part du propriétaire et être annoncés lors de la fixation du montant du loyer. Pour comprendre comment calculer les charges locatives et assurer la conformité de la mise en location de votre appartement, poursuivez votre lecture !

Lire l'article

Retrouvez l'ensemble de nos conseils et actus pour votre projet immobilier >